VOTRE KINESITHERAPEUTE DU SPORT.

Santé

Épine Calcanéenne : Ondes de Choc Kiné, la solution ?

13 Minutes de lecture

Vous souffrez d’épine calcanéenne depuis un certain temps ? La thérapie par ondes de choc peut être un excellent moyen pour soulager votre douleur.

Vous avez peut-être déjà essayé tous les moyens possibles :

  • les orthèses,
  • les étirements,
  • les anti-inflammatoires.

Mais rien n’y fait, la douleur persiste. Et elle commence sérieusement à perturber votre quotidien. Vous avez même du mal à marcher.

L’épine calcanéenne est provoquée par une excroissance anormale de l’os du talon 🦴. Mais sachez que n’est pas l’excroissance en elle-même qui est douloureuse, mais plutôt l’inflammation des tissus environnants 🔥. Je vous expliquerai tout ça plus tard dans l’article 😉.

Les ondes de choc sont généralement réalisée par des professionnels de la santé. Souvent nous les kiné. Je les utilise presque systématiquement avec mes patients qui sont atteint d’épine calcanéenne. Elles permettent d’accélérer le processus inflammatoire et, par conséquent, la guérison. Et je dois dire que les résultats sont assez bluffants.

Dans cet article, je vais vous expliquer en détail :

  • Comment se déroule une séance d’ondes de choc pour traiter une épine calcanéenne ?
  • Combien de séances d’ondes de choc sont généralement nécessaires ?
  • Que faire en prévention ?

Mais avant de répondre à ces questions importantes, il est essentiel de comprendre :

  • Ce qu’est exactement une épine calcanéenne ?
  • Et pourquoi les ondes de choc sont efficaces pour la traiter ?

QU’EST-CE QU’UNE ÉPINE CALCANÉENNE ?

L’épine calcanéenne 📍 correspond à une excroissance osseuse 🦴 située au niveau de votre talon1 🦶, plus précisément à l’avant du talon.

C’est aussi à ce niveau-là que s’attache votre plante des pieds, appelée fascia plantaire 👣. Cette excroissance osseuse est en fait généralement secondaire à une inflammation 🔥 du fascia plantaire.

Épine calcanéenne et Onde de Choc
Épine calcanéenne et Onde de Choc

1Talon : l’os du talon correspond plus précisément au calcanéum.

ET LA FASCIITE PLANTAIRE ? 👣

Le fascia plantaire, ou aponévrose plantaire, est une bande de tissu épais et élastique située sous le pied. Il permet de relier le talon aux orteils et joue un rôle essentiel dans le maintien de l’arche plantaire et le soutien du pied.🦶

Lorsque le fascia subit des contraintes inhabituelles ou excessives, il s’enflamme 🔥. Et c’est cette inflammation qui est responsable de la douleur. 🤕

Fasciite Plantaire
Fasciite Plantaire

📌 Pour la suite de l’article, j’emploierai le terme « épine calcanéenne » pour désigner également la fasciite plantaire. Étant donné que les deux termes sont étroitement liés.

QUELLES SONT LES CAUSES DE L’ÉPINE CALCANÉENNE ? 🤔

Plusieurs facteurs peuvent contribuer au développement d’une épine calcanéenne. Les causes les plus courantes aux moins courantes :

  1. 🥇 Une sur-utilisation ou une utilisation inhabituelle du pied. Ce sont les activités répétitives, comme :
    • la course à pied sur des surfaces dures, 🏃
    • la marche sur des surfaces dures,🚶
    • la station debout ou la marche pendant une période prolongée. À la longue, ces activités peuvent entraîner une tension excessive sur le fascia plantaire.
  2. 🥈Les personnes sédentaires 🛌. Elles sont généralement plus touchées que les autres, car la moindre augmentation un peu soudaine de leur activité peut engendrer une épine calcanéenne.
  3. 🥉 Surpoids. L’excès de poids peut mettre une pression supplémentaire sur le fascia plantaire. Ce qui peut entraîner une inflammation.
  4. Pieds plats ou pieds creux 🦶. Les personnes ayant une voûte plantaire plate ou creuse sont plus susceptibles de développer une épine calcanéenne, en raison de la pression inégale exercée sur le talon.

📌 ⚠️ Attention : Le fait de trop marcher n’est pas le problème. Mais c’est plutôt l’absence de progression et d’habitude qui pose souci.

👉 Pour exemple :

  • une personne très sédentaire, qui décide soudainement de marcher 2 à 3 heures par jour, sans y être habituée, risque davantage de développer une épine calcanéenne par rapport à
  • une personne déjà active, marchant régulièrement 3 à 4 heures par jour.

COMMENT EST DIAGNOSTIQUÉ L’ÉPINE CALCANÉENNE ?

Le diagnostic de l’épine calcanéenne se base sur un examen clinique réalisé par votre médecin 🩺 . Il va discuter sur vos symptômes (anamnèse) et faire une évaluation physique de votre douleur au talon.

Idée reçue 🙆 : Souvent les patients m’apportent leurs radio en me montrant l’épine sur l’image : « Vous voyez, c’est cette épine qui me fait mal. » Honnêtement, parfois, quand je vois la taille de l’épine, je penserais à la même chose. Cependant, comprenez que cette épine est davantage un signe radiographique qu’une véritable source de douleur.

En effet, de nombreuses personnes peuvent présenter une épine calcanéenne sur la radio sans ressentir de douleur. N’oubliez pas que c’est plutôt l’inflammation du fascia plantaire qui est responsable de la douleur.

QU’EST-CE QU’ON RESSENT QUAND ON A UNE ÉPINE CALCANÉENNE ?

Les symptômes, du plus fréquent au moins fréquent, incluent :

  1. 🥇 Une douleur au talon : La douleur au talon est le symptôme le plus courant de la fasciite plantaire. Elle est généralement ressentie au niveau de la partie inférieure du talon, notamment lors des premiers pas du matin.
  2. 🥈 Une douleur au niveau de l’arche du pied : La douleur peut également se propager le long de l’arche du pied, causant un inconfort qui peut être constant. Ou bien se manifester lors de la marche ou de la course.
  3. 🥉 Une douleur qui est aggravée par la marche : La douleur de la fasciite plantaire peut s’aggraver avec l’activité physique. En particulier lors de la marche, de la course ou le fait de rester longtemps debout.
  4. Un gonflement : Un léger gonflement au niveau du talon ou de l’arche peut accompagner la douleur.
  5. Une bosse ou épaississement du talon : Dans certains cas, un épaississement ou une bosse peut se former à l’endroit de l’attache du fascia plantaire au talon. Mais cela reste assez rare.

📌 Notez que les symptômes varient d’une personne à l’autre, et que le diagnostic doit être confirmé par votre médecin.

LES TRAITEMENTS TRADITIONNELS DE L’ÉPINE CALCANÉENNE

Voici ce qui est généralement admis pour le traitement d’une épine calcanéenne :

SOULAGEMENT DE LA DOULEUR

Dans un 1er temps on va chercher à soulager la douleur grâce à :

  • du repos actif, 🚶
  • de la glace, 🧊
  • des anti-inflammatoires, 💊
  • des étirements, 🧘
  • des massages. 💆

TRAITEMENT DE FOND DE L’ÉPINE CALCANÉENNE

Dans un 2ème temps on va chercher à traiter véritablement l’épine calcanéenne :

On vous a sûrement prescrit des semelles orthopédiques pour pallier au problème de l’épine calcanéenne. Car on vous a détecté une malformation de votre pied2 .

Mais je pense que c’est rarement une cause d’épine calcanéenne, en tout cas une cause unique…

Pourquoi ? 🤔 Si vous avez un pied plat ou un pied creux, cela ne date certainement pas d’hier. Peut-être même que vous avez cette malformation depuis votre naissance. Alors, pourquoi vouloir changer le support naturel de votre pied ? Ça ne semble pas très logique. Et d’ailleurs, je ne suis pas sur que le port de semelle soulage beaucoup plus vos douleurs…

Que faire alors ? C’est là que la thérapie par ondes de choc entre en jeu.

2Pied plat : c’est lorsque votre voûte plantaire touche de manière exagéré le sol.

2Pied creux : c’est le contraire, votre voûte plantaire ne touche pas assez le sol. Le talon et l’avant pied sont davantage sollicités.

Épine Calcanéenne, Pied plat, Pied creux.
Épine Calcanéenne, Pied plat, Pied creux.

QU’EST-CE QUE LES ONDES DE CHOC ?

À la base, Les ondes de choc étaient employées en urologie pour éliminer les calculs rénaux. Aujourd’hui, elles sont largement utilisées par les kiné pour soulager les troubles musculo-squelettiques.

Elles consistent à diffuser des ondes sonores dans les tissus du corps, à travers la peau, dans le but de produire un effet thérapeutique. Une onde de choc se décompose en deux phases :

  • une phase de compression
  • suivie d’une phase de cavitation, plus longue.

Cette combinaison de compression et de cavitation va provoquer de petites lésions dans les tissus à traiter. Ces lésions permettent une accélération de la cicatrisation et un soulagement de la douleur plus rapide.

Il existe deux types d’ondes de choc :

ONDES DE CHOC RADIALES

Elles se propagent de manière divergente sur la zone douloureuse, agissant à faible profondeur (jusqu’à 4 cm sous la peau). Ce sont les plus utiliser dans les cabinets de kiné.

ONDES DE CHOC FOCALES

Elles se propagent en profondeur à partir d’un point précis.

Ces deux techniques sont adaptées en fonction des besoins spécifiques du patient.

Épine Calcanéenne et Onde de Choc
Épine Calcanéenne et Onde de Choc

📌 Retenez que, les ondes de choc permettent de réduire la douleur et de stimuler la cicatrisation.

DANS QUEL CAS UTILISER LES ONDES DE CHOC ?

Voici quelques cas courants où l’utilisation des ondes de choc peut être recommandée :

  • Épine Calcanéenne : c’est le sujet de notre article. Je vous en parle en détail plus bas.
  • Tendinopathies : Les ondes de choc sont souvent utilisées pour traiter les tendinopathies, telles que :
    • la tendinite d’Achille, 🦶
    • l’épicondylite (tennis elbow), 🎾
    • la tendinite rotulienne, 🦵
    • la tendinite du moyen fessier.
  • Calcifications de l’épaule : Elles se forment sous la forme de dépôts de calcium dans les tendons. Dans la plupart des situations, elles ne provoquent pas de symptômes. Mais il peut arriver qu’elles évoluent pour devenir douloureuses. Dans ce cas, on fait référence à une tendinite calcifiante de l’épaule.
  • Douleurs musculaires : Les ondes de choc peuvent être utiles pour soulager les douleurs musculaires, notamment les douleurs chroniques.
  • Fractures non consolidées : Dans certains cas, les ondes de choc peuvent être utilisées pour favoriser la consolidation de fractures qui ont du mal à guérir.
  • Cellulite : Les ondes de choc peuvent également être utilisées à des fins esthétiques pour réduire l’apparence de la cellulite. Elles sont plutôt réservées aux cellulites légères.
  • Arthrose : Dans certains cas, les ondes de choc sont utilisées pour soulager les symptômes de l’arthrose.
  • Autres douleurs chroniques : Les ondes de choc peuvent être envisagées pour d’autres types de douleurs chroniques, bien que leur efficacité puisse varier en fonction de la condition spécifique.

📌 J’utilise principalement les ondes de choc pour traiter surtout les tendinopathies et l’épine calcanéenne. Pour d’autres indications, telles que la cellulite ou l’arthrose, je n’ai pas trouvé de résultats probants, ou tout simplement jamais essayé.

QUELLES SONT LES ACTIONS DES ONDES DE CHOC DANS LA TRAITEMENT DE L’ÉPINE CALCANÉENNE ?

Les ondes de choc ont deux principaux effets sur l’épine calcanéenne.

1ER EFFET : UNE DIMINUTION RAPIDE DE LA DOULEUR

Les ondes de choc ont un effet analgésique significatif. Lorsqu’elles sont appliquées sur une zone douloureuse, elles agissent en bloquant les signaux de douleur. Ce blocage se produit en modifiant la manière dont les nerfs transmettent les informations de douleur au cerveau. Ce qui entraîne une réduction de la sensation douloureuse.

2ÈME EFFET : UNE RÉGÉNÉRATION CELLULAIRE ET STIMULATION DE LA CICATRISATION

Pour expliquer cela plus simplement, les ondes de choc agissent comme un « coup de pouce » pour aider votre corps à guérir plus rapidement. Voici comment cela fonctionne :

Amélioration de la circulation sanguine 🩸

Les ondes de choc favorisent une meilleure circulation sanguine dans la zone douloureuse. Cela signifie que davantage de sang, riche en oxygène et en nutriments, parvient aux tissus endommagés. Ce qui accélère ainsi leur processus de guérison.

Stimulation des « usines » de réparation 🏭

Les ondes de choc incitent votre corps à produire davantage de « facteurs de croissance ». Ce sont de petites usines spéciales qui contribuent à la création de nouvelles cellules et à la réparation des tissus endommagés. Cela s’avère essentiel pour la cicatrisation.

Dissipation des adhérences 👋

Parfois, des tissus peuvent coller ensemble de manière anormale après une blessure ou une opération. Les ondes de choc peuvent contribuer à les « décoller, » permettant ainsi aux tissus de retrouver leur mobilité et leur fonctionnement normaux.

Activation des « super-héros » 🦸

Les ondes de choc « réveillent » des cellules spéciales appelées « cellules souches ». Elles ont le pouvoir de se transformer en ce dont le corps a besoin pour guérir. Elles jouent le rôle de super-héros dans le processus de guérison.

Favorisation de la réparation ⏩

Globalement, les ondes de choc encouragent vos tissus à se réparer plus rapidement. Ce qui est particulièrement bénéfique pour les tendons, les ligaments et d’autres parties du corps sujettes aux blessures.

📌 Notez que, les ondes de choc « encourage » l’inflammation, afin d’accélérer le processus de cicatrisation. Ne considérerez pas l’inflammation comme nuisible. Elle est un élément indispensable au bon fonctionnement de l’organisme.

COMMENT SE PASSE UNE SÉANCE D’ONDE DE CHOC POUR UNE ÉPINE CALCANÉENNE ? 🤔

Une séance d’onde de choc pour une épine calcanéenne dure généralement entre 10 et 15 minutes 🕜. Le kinésithérapeute vous installera sur la table en position semi-allongé. Un coussin sera placé sous votre cheville pour faciliter l’accès à la zone ciblée (ici le talon).

Généralement, vous devrez maintenir la jambe tendue avec le pied en flexion dorsale (pointant vers vous). Pour aider à maintenir cette position, un élastique peut être utilisé autour du pied, que vous tirerez pour conserver la flexion.

L’intensité du traitement commence généralement à un faible niveau pour minimiser toute gêne. Au fil des séances, votre tolérance à la douleur augmentera, ce qui permettra d’augmenter progressivement l’intensité du traitement.

Épine Calcanéenne et Onde de Choc
Épine Calcanéenne et Onde de Choc

📌 Juste après votre séance, évitez d’appliquer du froid 🧊 ou de prendre des anti-inflammatoires.💊 Il faut laisser l’inflammation se produire.

QUELLES SONT LES CONTRES INDICATIONS AUX ONDES DE CHOC ? ⛔

Voici la liste des contre-indications les plus courantes aux ondes de choc :

  • Grossesse🤰: Les femmes enceintes ne devraient généralement pas subir de traitement par ondes de choc en raison des incertitudes concernant les effets potentiels sur le fœtus.
  • Problèmes de coagulation🩸: Les personnes souffrant de troubles de la coagulation sanguine, comme l’hémophilie, doivent éviter les ondes de choc en raison du risque de saignement excessif.
  • Infections cutanées🌡️ : Si la zone à traiter présente une infection cutanée active, les ondes de choc peuvent aggraver l’infection ou la propager à d’autres parties du corps.
  • Troubles neurologiques 🧠 : Les patients souffrant de troubles neurologiques sévères, tels que l’épilepsie, ne sont pas de bons candidats pour les ondes de choc en raison du risque d’induire des crises.
  • Troubles cardiaques🫀: Les personnes atteintes de certaines maladies cardiaques graves doivent éviter les ondes de choc en raison de l’effet potentiel sur le rythme cardiaque.
  • Allergies🧴: Si vous êtes allergique aux produits utilisés pour la procédure, comme le gel d’échographie, cela peut constituer une contre-indication.
  • Anticoagulants 💊 : Si vous prenez des médicaments anticoagulants, votre médecin peut vous déconseiller les ondes de choc en raison du risque accru de saignement.
  • Prothèses métalliques🦿: Les prothèses métalliques, comme les stimulateurs cardiaques, peuvent interagir avec les ondes de choc et rendre la procédure dangereuse.
  • Enfants 🧒: Les ondes de choc sont généralement évitées chez les enfants en raison du manque de données sur leur sécurité et leur efficacité.

📌 Votre médecin évaluera votre situation pour déterminer si les ondes de choc sont appropriées pour vous et s’il existe des contre-indications spécifiques à prendre en compte.

⌛ QUELLE EST LA DURÉE D’UN TRAITEMENT PAR ONDES DE CHOC POUR UNE ÉPINE CALCANÉENNE ? ⏳

La durée du traitement par ondes de choc peut varier en fonction de deux éléments : la nature de votre pathologie et votre réponse au traitement.

Pour une épine calcanéenne, un protocole courant consiste en :

  • 10 séances d’ondes de choc.
  • 2 fois par semaine.
  • Sur une période de 4 à 6 semaines.

L’efficacité du traitement est évaluée à plusieurs moments clés :

  • Après la 3ème séance.
  • À la fin des 10 séances.
  • Environ 4 à 6 semaines après la dernière séance, ce qui correspond au délai moyen de cicatrisation des lésions.

📌 Généralement, les patients ressentent une amélioration dès la 2ème séance, parfois même dès la première. Cette amélioration se traduit par une réduction de la douleur et de l’inconfort

COMMENT PREVENIR L’ÉPINE CALCANÉENNE ? MES 4 CONSEILS KINÉ ✅

D’accord, vous avez terminé vos séances et vous voilà rétabli. Mais vous vous posez sûrement la question suivante : et si mon épine revenait ? C’est une question légitime. Pour éviter que votre épine calcanéenne ne fasse un retour indésirable, essayez d’appliquer ces 4 règles fondamentales :

  • 📏 Règle n°1 : Renforcement musculaire des muscles du pied et de la voûte plantaire. Les exercices se concentrent principalement sur la flexion de vos orteils (orteils en griffe) pour stimuler la voûte plantaire.
  • 📏 Règle n°2 : Changement d’activité : Si vous commencez une nouvelle activité physique ou augmentez l’intensité de votre exercice, faites-le progressivement pour permettre à vos pieds de s’adapter.
  • 📏 Règle n°3 : Échauffement : On ne le répètera jamais assez, échauffez vous avant toute activité physique.
  • 📏 Règle n°4 : Contrôle du poids : Maintenez un poids corporel sain. L’excès de poids peut augmenter la pression sur la voûte plantaire.

📌 En ce qui concerne le port de chaussures appropriées ou le soutien de la voûte plantaire avec des semelles orthopédiques, je considère que ce n’est pas une priorité si vous appliquez les règles énoncées précédemment.

LE TRAITEMENT PAR ONDES DE CHOC POUR UNE ÉPINE CALCANÉENNE EST-IL DOULOUREUX ?

En voyant la tête de la machine avec son pistolet et, le bruit qu’elle produit, il est tout à fait normal que vous ressentiez une certaine appréhension. 😫

Mais, je vais être franc avec vous : pour que le traitement soit efficace, il est nécessaire que vous ressentiez une certaine douleur pendant la séance d’onde de choc. Ça ne veut pas dire non plus que vous devez endurer une douleur intense. Le kinésithérapeute ajustera la machine de manière à ce que vous ressentiez une douleur évaluée entre 5 et 6 sur une échelle de 10.

Immédiatement après la séance, il est possible que vous éprouviez des sensations de picotements ou de brûlures, provoquées par les impacts de l’appareil. Mais elles sont de courte durée.

📌 Il peut arriver que la douleur persiste pendant les 24 heures qui suivent la séance. En particulier après la première séance.

LES POINTS CLÉS À RETENIR 🗝️ : ÉPINE CALCANÉENNE ET ONDE DE CHOC

  1. L’épine calcanéenne observée sur une radiographie n’est généralement pas douloureuse. La source de douleur réside plutôt dans l’inflammation du fascia plantaire, connue sous le nom de fasciite plantaire.
  2. Les radiographies s’avèrent inutiles pour diagnostiquer une épine calcanéenne. Le diagnostic est clinique.
  3. La cause la plus fréquente de l’épine calcanéenne est une surutilisation du pied ou une utilisation inhabituel.
  4. Les symptômes courants de l’épine calcanéenne sont la douleur au niveau du talon et de la voûte plantaire, surtout lors de la marche.
  5. Les traitements de fond pour l’épine calcanéenne incluent les ondes de choc et le renforcement musculaire de la voûte plantaire.
  6. Les ondes de choc sont particulièrement efficaces pour les tendinopathies et l’épine calcanéenne.
  7. En règle générale, une série de 10 séances, réparties sur 2 séances par semaine, suffit pour traiter l’épine calcanéenne.
  8. Évitez l’application de froid ou la prise d’anti-inflammatoires le jour de votre séance.
  9. Prévoyez une période d’environ 1 à 2 semaines pour ressentir une diminution significative de la douleur.
  10. Pour une guérison complète de l’épine calcanéenne, comptez de 4 à 6-7 semaines.
  11. Pour une prévention efficace de l’épine calcanéenne :
    • Adoptez un programme de renforcement musculaire régulier pour vos pieds.
    • Progressez graduellement si vous débutez une nouvelle activité.
    • N’oubliez pas de vous échauffer avant toute activité physique.

SOURCES SCIENTIFIQUES 📚

Articles similaires
Santé

Traitement des Blessures : Chaleur, Froid, Repos ? Que (vraiment) faire ?

8 Minutes de lecture
Dans le vaste univers des premiers soins et du traitement des blessures 🚑, l’application de froid sur une blessure est presque un…
SantéSport

Rupture du Tendon d'Achille : Quelle rééducation faire ? Mes 2 Conseils

14 Minutes de lecture
Se remettre d’une rupture du tendon d’Achille peut sembler une montagne 🏔️ à escalader, mais avec les bons outils 🛠️ et conseils,…
Santé

Œdème post-opératoire : Grave ? Que faire ? Conseil de Kiné

9 Minutes de lecture
Vous venez de subir une opération et vous constatez un œdème post-opératoire ? Vous vous interrogez sur la gravité de ce gonflement…
Ne manquez rien de mes conseils !

Rejoignez ma liste privée pour ne rien manquer de mes conseils pratiques toutes les semaines.