VOTRE KINESITHERAPEUTE DU SPORT.

Santé

Le Correcteur de Posture : la Fausse Bonne Idée

7 Minutes de lecture

Si vous souffrez de douleurs au dos, vous avez peut-être entendu parler du correcteur de posture. Cet accessoire est censé vous aider à améliorer votre posture pour soulager vos douleurs. Mais est-ce vraiment une solution efficace ? Dans cet article, je vais vous expliquer pourquoi le correcteur de posture n’est pas la solution miracle pour vos douleurs au dos 👕.

LES DOULEURS AU DOS, UN PROBLÈME DE SANTÉ PUBLIQUE

Le mal de dos est un véritable fléau dans notre société moderne et sédentaire, ayant un impact économique considérable en France. De nombreux travailleurs, dans divers secteurs d’activité, sont touchés par ce problème de santé publique.

En effet, les chiffres liés aux douleurs dorsales sont très élevés. Ce qui en fait l’un des principaux maux de notre société. Certaines professions et certains secteurs d’activité sont plus exposés que d’autres. Les journées de travail perdues ou arrêts de travail considérables/

📌 D’après Ameli.fr, voici quelques données en 2020 :

  • Le secteur de l’aide et des soins à la personne a enregistré une perte de 2,3 millions de jours de travail.
  • La logistique et le transport, une perte de 1,1 million de jours de travail.
  • Le secteur du commerce a également connu 1,1 million de jours d’arrêt de travail.

LES SUPPOSÉES VERTUS DU CORRECTEUR DE POSTURE

Depuis quelques années, les correcteurs de posture sont des accessoires très répandus sur le web. Vendus à grands coups de publicité.

Je me suis un peu amusé à me balader sur ces sites. J’ai pu voir de nombreuses promesses toutes plus farfelues que les autres :

  • « la fin de la mauvaise posture »
  • « le soulagement des douleurs du dos »
  • « l’expulsion des graisses nocives » (non, non, je n’exagère pas, c’était écrit tel quel 😦)
  • « une meilleure confiance en soi »
  •  » la prévention de la cyphose ».

Les fabricants ou revendeurs de ces produits prétendent offrir une solution facile et efficace pour régler le problème de la mauvaise posture. On trouve même de nombreux avis de clients satisfaits. Y compris des employeurs et des entreprises qui témoignent de la réduction des douleurs dorsales de leurs salariés.

Il est courant de souffrir de douleurs au niveau des lombaires ou des cervicales. Cela fait partie des maux les plus répandus. Lorsqu’un problème se présente, la recherche d’une solution facile, rapide et sans effort est très tentante. La santé est un domaine où les fabricants peuvent réaliser un business très lucratif en faisant croire aux consommateurs que leurs produits résoudront leurs problèmes. Malheureusement, les nombreuses solutions proposées sont (très souvent) inutiles.

COMMENT MARCHE UN REDRESSE DOS ?

Les dispositifs de redressement de posture, également appelés correcteurs de posture ou redresseurs de dos, fonctionnent en exerçant une contrainte sur vos épaules, en les tirant vers l’arrière. Ils bloquent votre dos en général vers le milieu du dos. J’en ai déjà essayé un, et franchement, ce n’est pas agréable du tout.

En fait, vous êtes soumis à une tension qui vous oblige à maintenir une posture plus droite. Visuellement, cela peut sembler fonctionner, mais en réalité, ce n’est pas vous qui êtes plus droit, mais le redresse-dos

Je m’explique, imaginez, un patient alité pendant une longue période va probablement développer une atrophie musculaire. Cet alitement affaiblit ses muscles et les rend moins capables de faire des efforts. Il aura donc tout intérêt à faire de la rééducation, du renforcement pour retrouver du tonus et de la masse musculaire. Un muscle qui ne travaille pas est un muscle affaibli.

Autre exemple, si un patient arrive au cabinet pour soigner une entorse de cheville, je ne vais pas lui préconiser du repos mais des exercices.

De même, avec votre dos, on a la chance d’avoir des muscles puissants. Ils permettent de maintenir une position droite. Mais ne comptez pas sur un correcteur de posture pour faire le travail à la place de vos muscles. Ces derniers seront encore plus souvent au repos, alors que le problème principal est justement le manque d’exercice et la sédentarité. C’est un cercle vicieux.

COMMENT BIEN CHOISIR UN CORRECTEUR DE POSTURE ?

MON CONSEIL KINÉ

S’il vous plaît, ne cherchez pas à en acheter un ! Les correcteurs de posture ne sont pas des dispositifs médicaux mais des vêtements ou des accessoires. Il ne sont en aucun cas efficaces pour résoudre les problèmes de dos tels que la lombalgie, la « cyphose » et la « lordose ». Ne vous fiez pas aux avis des influenceurs ou des publicités, mais plutôt à des études scientifiques 🎓.

MAL AU DOS : POURQUOI ?

Il est important de comprendre que la douleur au dos N’EST PAS causée par une mauvaise posture. En fait, il n’existe pas de preuve concrète reliant directement la posture à la douleur. Par conséquent, il est essentiel de déterminer l’origine de la douleur avant de chercher à soulager la douleur avec des solutions prétendument « sans effort ».

Dernièrement j’ai eu une discussion avec un patient qui a acheté un tee-shirt redresseur de posture pour « se tenir droit », je lui ai alors demandé :

 « À quoi vous sert ce tee-shirt redresseur ? »

« C’est super! justement c’est pour pouvoir me redresser car je suis vouté en avant et j’ai mal au dos » me répond-t-il.

« D’accord mais pourquoi ce tee-shirt vous aiderait à vous tenir droit une fois enlevée ? et pourquoi le fait de vous tenir droit vous ferait avoir moins mal au dos ? » . Il n’a pas su me répondre…

Il ne faut pas mettre toutes les douleurs dans le même panier. Chaque personne est unique et peut avoir des causes différentes de douleurs au dos. En identifiant la cause précise de la douleur, on peut agir efficacement sur le problème. Simplement masquer la douleur avec un correcteur de posture ou tout autre remède superficiel n’est pas la solution.

LES TYPES DE DOULEURS DE DOS

Il existe 4 grands types de douleurs au dos :

  • Les douleurs mécaniques : elles sont causées par une charge lourde, une position assise prolongée ou un traumatisme sportif.
  • Les douleurs inflammatoires, sont plus diffuses et persistantes, et peuvent être liées à une infection virale ou bactérienne. Elles se manifestent au repos et la nuit.
  • Les douleurs irradiées, en revanche, se propagent à d’autres parties du corps : Lorsqu’un problème affecte les vertèbres, cela peut entraîner une douleur irradiée qui se propage à d’autres parties du corps, telles que la jambe (dans le cas de la sciatique), le cou ou le bras.
  • Les douleurs projetées ont une origine ailleurs, comme un problème cardiaque, digestif ou gynécologique.

Il est donc important de déterminer l’origine exacte de la douleur avant de chercher à la soulager. Les correcteurs de posture, qui ne sont, je le rappelle que des vêtements ou des accessoires, ne peuvent pas en aucun cas résoudre une douleur au dos ou aux cervicales sans diagnostic médical approprié.

Ignorer les véritables causes de la douleur et se fier à des solutions « miracles » peut retarder le traitement médical adéquat jusqu’à mettre en danger votre santé ☤.

LOMBALGIE ET CORRECTEUR DE POSTURE

C’est la douleur la plus connue et la plus répandue du dos. Pourtant, malgré ce que certains vendeurs de correcteurs de posture peuvent prétendre, les études 📈 nous montre que dans 90% des cas, la lombalgie évolue favorablement en moins de 4 à 6 semaines. L’activité physique est le traitement principal pour favoriser cette évolution et éviter une récidive.

Ces recommandations sont fondées sur des études scientifiques. Contrairement aux affirmations non vérifiées que l’on peut trouver sur les réseaux sociaux ou auprès de certains vendeurs.

Mal de Dos et Activité Physique.
Mal de Dos et Activité Physique.

CYPHOSE ET CORRECTEUR DE POSTURE

Le terme « cyphose » peut susciter de l’inquiétude, et certaines marques de correcteurs de posture prétendent que leur accessoire peut prévenir ou traiter la cyphose. Cependant, quelle est la cause de cette déformation de la colonne vertébrale ?

Dans la plupart des cas, la cyphose dorsale régulière est liée à une posture cyphotique, où l’on se tient avachi, avec le dos courbé, les épaules et la tête vers l’avant. Cette attitude est souvent due à une position prolongée devant un écran d’ordinateur ou un smartphone, par exemple.

Toutefois, la cyphose peut également être causée par un traumatisme, une maladie ou être idiopathique, c’est-à-dire sans cause apparente.

Dans le cas d’une cyphose dorsale régulière liée à une attitude cyphotique, on pourrait penser qu’un correcteur de posture est la solution. Mais encore une fois la solution réside dans le mouvement, la mobilité.

MAL DE DOS : LES VRAIES CAUSENT QUI SE CACHENT DERRIÈRE

Nous venons de voir qu’avoir mal au dos ne veut pas dire que votre posture est mauvaise. Acheter un correcteur de posture sans consulter un professionnel de santé est une erreur. Il est important de diagnostiquer la source de votre douleur avant de prendre toute mesure pour la soulager.

En tant que professionnel, je ne prescrirais ou conseillerais jamais quelque chose sans diagnostic du médecin au préalable.

On va toujours s’efforcer de vous poser des questions sur votre douleur afin d’évaluer sa nature et son origine. Et parfois, il peut y avoir des signes de problèmes plus graves, ce que l’on appelle dans le jargon médical des « drapeaux rouges ».

Si vous présentez l’un de ces drapeaux rouges, un professionnel de santé ne vous recommandera pas simplement de faire des exercices.

Cela signifie que si vous ressentez :

  • Une douleur qui n’est pas mécanique.
  • Une perte de poids inexpliquée.
  • Des symptômes neurologiques étendus.
  • Une douleur thoracique ou de la fièvre.

Il est important de consulter votre médecin.

LES POINTS CLÉS À RETENIR🔑 : LES CORRECTEURS DE POSTURE

  1. Le mal de dos est un problème de santé courant, le correcteur de posture n’est pas une solution miracle à ce mal.
  2. Les muscles du dos sont essentiels pour une bonne posture, le redresseur de dos les empêches de travailler.
  3. Ils ne sont pas considérés comme des dispositifs médicaux et ne peuvent pas résoudre les problèmes de dos sans diagnostic médical, bien au contraire.
  4. La lombalgie guérit très souvent avec de l’activité physique 🏃🏻.
  5. La cyphose peut être causée par une posture cyphotique, la solution réside plutôt dans le mouvement et la mobilité.
  6. Les « drapeaux rouges » peuvent indiquer des problèmes plus graves, et il est important de consulter un professionnel de santé si vous en présentez un.

SOURCES SCIENTIFIQUES

    Articles similaires
    Santé

    Traitement des Blessures : Chaleur, Froid, Repos ? Que (vraiment) faire ?

    8 Minutes de lecture
    Dans le vaste univers des premiers soins et du traitement des blessures 🚑, l’application de froid sur une blessure est presque un…
    SantéSport

    Rupture du Tendon d'Achille : Quelle rééducation faire ? Mes 2 Conseils

    14 Minutes de lecture
    Se remettre d’une rupture du tendon d’Achille peut sembler une montagne 🏔️ à escalader, mais avec les bons outils 🛠️ et conseils,…
    Santé

    Œdème post-opératoire : Grave ? Que faire ? Conseil de Kiné

    9 Minutes de lecture
    Vous venez de subir une opération et vous constatez un œdème post-opératoire ? Vous vous interrogez sur la gravité de ce gonflement…
    Ne manquez rien de mes conseils !

    Rejoignez ma liste privée pour ne rien manquer de mes conseils pratiques toutes les semaines.